Vous êtes ici : Accueil > Blogue > Avant que tu me nommes
Publié : 12 septembre 2010

Avant que tu me nommes

Nouvelle œuvre en chantier

Depuis près de deux mois, je travaille à la composition d’une nouvelle œuvre qui s’intitulera Avant que tu me nommes.

L’instrumentation

Voix (soprano), guitare et ordinateur (traitement sonore en temps réel)

Le concept poétique

J’ai choisi un poème de Nicole Desrosiers comme point de départ. Ce poème, Avant que tu me nommes, parle du passage de l’androgynie à la séparation des sexes.

PDF - 31.3 ko
le poème de Nicole Desrosiers

Autour de ce poème, deux nouveaux textes (en cours d’écriture par Nicole Desrosiers) traiteront de sujets connexes : le premier démontrera que rien n’existe avant d’avoir été nommé, le second sera une fable théâtrale sur l’abandon, la séparation mais aussi sur la naissance du désir et l’érotisme.

Le concept technique

La voix et la guitare seront transformées en temps réels par un patch écrit en MaxMSP. La particularité de cette composition viendra d’un objet (dont je ne connais pas encore la forme) qui contiendra un capteur d’inclinaison et d’accélération et probablement quelques boutons.

Les données produits par les mouvements de cet objet, qui sera manipulé par la chanteuse, seront captées sans fils par l’ordinateur et serviront à modifier les paramètres des transformations (délais, granulation, transposition et spatialisation principalement).

Pour permettre aux interprètes de se retrouver dans le déroulement de l’œuvre, l’objet changera de couleur selon les procédés en cours.

Pour le moment, je n’ai écrit que quelques fragments pour guitare afin d’explorer divers matériaux sonores. La partition prendra probablement la forme d’une description d’une série de gestes (sonore et théâtraux) qui seront à la base de la production sonore et des processus de transformations. Une part d’improvisation est donc inévitable.