Vous êtes ici : Accueil > Liste de mes oeuvres > Musique de scène > En deça du possible > En deçà du possible
Publié : 25 mars 2007

En deçà du possible

pour 4 danseuses et système interactif électronique

Représentation montréalaise en vidéo

Cette page présente deux versions de l’œuvre.

Les fichiers mp3 sont des montages réalisés en studio. Ils offrent une meilleure qualité sonore mais ne sont pas issues de l’interaction avec les interprètes. Dans au ras des ombres, il manque les pas de Marie-Ève et dans et si la joie, il manque les sons générés aléatoirement en coupant les lasers.

La version sur vidéo a été tournée lors de la création montréalaise. Le son a été capté par la caméra vidéo. Il n’est donc pas de bonne qualité. Par contre, cette version permet de voir les interactions entre la danse et la musique.

Créé à Trois-Rivières, le 14 janvier 2006 à la salle Anaïs-Allard-Rousseau, repris à Montréal le 24 mars 2006 à la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville.

En deçà du possible est une œuvre chorégraphique en cinq tableaux alliant la danse, la poésie et la musique assistée par ordinateur. Quatre interprètes y évoluent dans un espace rempli de capteurs qui détectent les mouvements pour les traduire en signaux numériques. Ces signaux contrôlent le déroulement de la trame musicale.

Ce projet s’inspire d’une suite poétique de Nicole Desrosiers dont la thématique est l’angoisse qui anime tout être humain et l’effort qu’il déploie pour résister à ses fantômes. L’œuvre propose une vision en mouvement et en sons de ces émotions où les langages du corps, de la musique et de la poésie s’influencent mutuellement.

Nous désirons remercier les personnes suivantes pour leur contribution et leur support dans la réalisation de cette oeuvre : Lise Barbeau pour les costumes, Ginette Dalpé pour avoir cru en ce projet dès le début, Cathryn Croft pour son aide et son support, Sylvain Bossé pour les lasers et Claire Mayer. Nous offrons aussi des remerciements spéciaux aux interprètes, Mireille Baril, Emmanuelle Bourassa-Beaudoin, Marie-Ève Lafontaine et Sandrine Vachon pour leur dévouement exceptionnel dans ce projet. M.L.- C.F.

- Musique et programmation des interactions : Claude Frenette
- Chorégraphie : Maryse Loranger
- Poèmes : Nicoles Desrosiers
- Éclairages : Serge Baril
- Interprètes : Marie-Ève Lafontaine, Sandrine Vachon, Emmanuelle Bourrassa-Beaudoin et Mireille Baril

Version audio enregistrée en studio (format mp3)

<playliste|id_article=40>

Vidéos

Nul ne sait
(Solo : Marie-Ève Lafontaine)
Lasers et tapis
QuickTime - 8.7 Mo
Nul ne sait (vidéo)
Création
Tout amour abdique
(Duo : Sandrine Vachon et Marie-Ève Lafontaine)
tapis
QuickTime - 5.9 Mo
Tout amour abdique
Création
En deçà du possible
(Solo : Sandrine Vachon)
Dalle FRS et tapis
QuickTime - 5.8 Mo
En deçà du possible
Création
Au ras des ombres
(Trio : Emmanuelle Bourassa-Beaudoin, Sandrine Vachon et Marie-Ève Lafontaine (tap))
Dalle FSR et tapis
QuickTime - 8.8 Mo
Au ras des ombres
Création
Et si la joie
(Quatuor : Mireille Baril, Emmanuelle Bourassa-Beaudoin, Sandrine Vachon et Marie-Ève Lafontaine)
Laser et tapis
QuickTime - 10.8 Mo
Et si la joie
Création

Cette image présente l’interface MAX/MSP pour le contrôle des interactions.

JPEG - 412.4 ko
Patch MAX/MSP
Capture d’écran.

Documents joints