Vous êtes ici : Accueil > RÉPONDANTS > Collecte de bons coups 2008
Publié : 23 juin 2008

Collecte de bons coups 2008

Fin d’année rime souvent avec heure des bilans ! De notre côté, on se questionne sur la formule à privilégier lors des rencontres, sur l’efficacité et le rayonnement d’avoir des répondants TIC dans nos établissements, sur les nouvelles façons d’inciter au partage, etc. Nous sommes bien conscients que vous êtes également en questionnement sur les manières d’optimiser votre rôle. Cette mini-enquête sans prétention se veut un miroir de vos réalités. Est-ce plus vert chez le voisin ? Voyez-le par vous-même. Prenez connaissance de cette liste en vous situant par rapport à votre contexte. Jugez du parcours effectué, de ce qui reste à faire et analysez si c’est réaliste compte tenu du temps et des conditions dont vous disposez.

Plusieurs enseignants s’acquittent malgré tout très bien de leur tâche de répondants. Ils arrivent à partager leurs découvertes avec leurs collègues, transmettent les informations et contribuent à la formation dans des formules variées et adaptées à leur milieu. Ils sont en demande, mais réussissent à répondre aux besoins de sorte à limiter les frustrations et à créer de nouveaux utilisateurs de technologie en pédagogie.

D’autres, plein de bonne volonté, n’y parviennent pas. Les irritants sont bien connus et plus répandus qu’on le pense. Que ce soit le manque de temps pour réunir les gens, la peur ou le manque d’intérêt de certains enseignants pour l’innovation et l’intégration des TIC dans leur pratique professionnelle, l’absence de soutien pour aller de l’avant ou le manque d’idées, les retombées sont rares.

Que faire ?

On passe à la confesse de Nathalie et on s’inspire de nos alter ego ! Vous avez été volubiles, merci ! J’ai compilé et classé les commentaires formulés dans deux catégories. Ils constituent une banque d’actions à réaliser après les rencontres.


Ce que les répondants font des informations reçues lors de nos rencontres ? Certains...

- remettent directement une copie de leurs notes dans les pigeonniers des enseignants concernés

- rédigent un compte-rendu qui est remis version papier à tous les enseignants

- rédigent un compte-rendu à la direction (courriel ou papier)

- envoient un courriel résumant les points saillants des rencontres

- réclament un point d’information à l’ordre du jour des rencontres du personnel

- font des annonces une page web personnelle

- s’entretiennent verbalement, discrètement, à des enseignants en particulier

- publient un journal (ex. CommunicaTIC) pour informer les collègues


Quelles actions posent les répondants au cours d’une année scolaire ? Certains...

- offrent des formations sur différents logiciels lors de journées pédagogiques

- proposent des capsules techniques sur l’heure du midi ou après les cours

- assurent un soutien ponctuel à la pièce (plus il y a réponse rapide à un problème, plus ce même enseignant reviendra à la charge avec une deuxième question)

- accompagnent leurs collègues dans le cadre d’un projet précis (plutôt que de faire des formations générales)

- modifient la gestion du laboratoire d’informatique pour favoriser l’accès

- privilégient la formation par les pairs (multiplier pour ne plus être le seul expert)

- publient une liste d’idées de tout ce qui pourrait être fait (les enseignants choisissent au lieu de se faire imposer des sujets de formation)

- donnent leurs disponibilités pour répondre à toutes sortes de questions

- favorisent les rencontres individuelles et proposent un suivi pour maintenir la motivation

- soutiennent les enseignants dans leurs projets de classe (team teaching)

- intègrent les TIC dans leur cours et les élèves, appréciant le tout, mettent ensuite de la pression sur les autres profs par ricochet ! C’est ratoureux, mais j’adore !

- partagent des stratégies à leurs collègues en présence d’élèves pour augmenter la mémoire collective


Mais encore...Matière à réflexion

- Est-ce que tous les enseignants de votre établissement savent que vous êtes le répondant TIC ?

- Votre direction est-elle au courant du temps dont vous auriez réellement besoin pour assumer pleinement et efficacement votre rôle ?

- Les enseignants sont-ils portés à vous demander conseil ?

- Êtes-vous considéré comme l’expert dans votre établissement ?

- Êtes-vous intimidant pour les débutants ou vous considèrent-ils comme une personne-ressource indispensable ?

- Croyez-vous qu’il est de votre responsabilité de répondre aux besoins de vos collègues ?

- Avez-vous envie de prolonger votre mandat à titre de répondant de votre établissement l’an prochain ?